Showcases & Background Setting Bar

Showcases

Background Image

This setting is only taking a look when select color and background.
If you want to set showcase color, background and disable Setting Bar, go to Templates Manager > AT-Templates > Global Tab

 

 

 

Votre spécialiste Porsche indépendant

 

20, rue Champlouis
91 100 Corbeil Essonnes
01.64.96.53.41
csa911@wanadoo.fr

Voilà après quelques mois d'égarement le propriétaire à décider d'opérer la bête pour résorber les fuites d'huile qui commençais à s'aggraver... Direction notre bon Docteur Jacky pour cette opération à coeur ouvert !!!

 


 
Pour commencer, voici le programme des réjouissances :

  • Joint de carter moteur
  • Joint de l'échangeur eau/huile
  • Capteur de pression d'huile
  • Les 2 supports moteur (1 était prévu à l'origine mais comme on va le voir par la suite les 2 s'imposaient)
  • Joint d'échappement
  • Joint à lèvre du vilebrequin, coté distribution
  • Roulement de roue arrière gauche (j'avais déjà changé celui de droite peu avant, la prochaine fois avec du recul je changerais les 2 en même temps
  • Changement du régulateur d'alternateur 

On va le voir par la suite que cette grosse intervention n'aura pas été inutile au vu de certaines découvertes pour le moins inattendu, surement dû aux fortes vibrations engendré par des supports en mauvais état. Ensuite parce que l'huile commençais à bouffer tous les caoutchouc de barre stabilisatrice, support moteur, etc...


Pour commencer voici quelques photos montrant l'importance des fuites d'huile...


Démontage de la boite à air, des caches distribution, et là première surprise, la courroie d'équilibrage était bien détendue.


Le dessous de la voiture en cours de démontage, et notamment ici la barre stabilisatrice. Le dessous est bien gras...


L'échangeur eau/huile démonté. On voit aussi que le support moteur a été démonté, il était abimé au niveau du caoutchouc, affaissé surement à cause de l'huile et aussi déserré au niveau des 2 boulon de 13 qui le tienne par le haut, bonjour les vibrations...


Ici on voit l'autre support, coté gauche, dont le boulon de fixation au niveau de la traverse était cassé, re-bonjour les vibrations...


Barre stabilisatrice, traverse avant et crémaillère déposés...


Sur cette photo on voit la poutre en bois qui maintient le moteur en place en l'absence de la traverse...


Et voilà le carter d'huile déposé après avoir enlevé une partie de l'échappement. Deuxième surprise, la patte qui relie la crépine au tube de retour d'huile était cassé et les boulons qui fixent la crépine était dévissés, gloups!!! En plus quand on voit les pauvres point de soudure qui compose la crépine je comprends mieux que ce soit une des maladies des 944 et 968, il a été décidé de ressouder la patte et surtout de renforcé les soudure de la crépine et du tube de retour d'huile (désolé pas pensé à prendre des photos)...


On voit une fuite au niveau du raccord entre la durite d'huile et le radiateur, il a juste été décidé de le resserrer et de le surveiller de près. On voit aussi le suintement de la petite durite de direction assisté. On ne peut pas faire grand chose à part changer cette durite qui vaut une petite fortune. Vu que je n'ai jamais eu besoin de refaire le niveau de liquide le suintement doit être minime (à surveiller)


Ancien et nouveau support moteur d'origine Porsche (une vrai petite fortune aussi, il me semble 160€ HT l'un)


Le joint de carter d'huile, le joint de l'échangeur eau/huile et la sonde de pression d'huile tout neuf...


L'échangeur eau/huile entièrement nettoyé, démonté et vérifié avec sa sonde toute neuve...


Ca sent le remontage tout ça, ici le joint de carter d'huile avec son carter remonté comme il se doit...


Le joint à lèvre du vilebrequin en cours de remplacement, on voit aussi le joint torique en rose et pour les anxieux un petit coup de chiffon a été passé pour nettoyer toute cette crasse, même si ça ne ce voit pas sur la photo...


L'échappement en cours de remontage, avec joint et boulonnerie neuve...


La distribution vient d'être remontée...


Le remontage continue...


Les caoutchoucs neufs de barre stabilisatrice sont remonté avec la barre elle même...


Et voilà le travail, reste plus qu'à prendre du plaisir au volant de ce bolide qui totalise plus de 300cv sous le capot...



Sinon au début je voulais déculasser pour faire des vérifications et mon docteur m'en a dissuader, comme il n'y avait pas de problème il valait mieux ne pas démonter.
Par acquis de conscience, nous avons quand même enlever les bougies pour vérification de leur couleur, pris les compressions pour voir si tous les cylindres étaient équilibrés et observé l'intérieur avec un endoscope par le puit de bougie et à priori rien à signaler !!!
 
 
 
En cadeau bonus, un arceau sur mesure en cours de réalisation sur une 944 Turbo 250 cv en cours de préparation pour le ROSCAR 2007 avec le club911 IDF


Powered by Amazing-Templates.com 2014 - All Rights Reserved.